Le guide du nouveau joueur

Quand on découvre le monde des jeux de société, on peut vite se retrouver largué. Entre les milliers de jeux qui existent, les différents types de mécanismes, le vocabulaire spécifique et tout le tralala, ça peut vite ressembler à du charabia quand on ne comprend pas de quoi il s’agit, avec le risque de se décourager avant même d’avoir commencé 😅

C’est pourquoi chez Les Mauvais Perdants, nous vous avons préparé un petit guide de poche pour faire une entrée fracassante dans l’univers merveilleux des jeux de société (et en mettre plein la vue à ceux qui vous croyaient néophytes !)

Les jeux de société, kézako ?

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’un jeu de société ? Notre ami Wikipédia nous l’explique bien gentiment : « un jeu est une activité de loisir soumise à des règles qui définissent les moyens, les contraintes et les objectifs à atteindre au cours de la partie, dont la finalité est le divertissement que les participants en retirent en essayant de remporter la partie. »

Pour cela, le jeu de société est défini par plusieurs caractéristiques :

  • Des règles du jeu, plus ou moins complexes, qui posent le cadre et définissent un mécanisme de jeu
  • Un certain nombre de joueurs, en général entre 2 et 7
  • Des supports matériels comme un plateau, des cartes, des dés, des pions…
  • Et la plupart du temps, le jeu s’inscrit dans un thème !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, tous les jeux de société ne se valent pas. Il existe de nombreux types de jeux, des mécanismes différents qui font que même les plus grands amateurs vont adorer certains jeux et en détester d’autres. Il suffit de trouver chaussure à son pied 😉

Témoignage de la Mauvaise Perdante : « Quand j’étais enfant, on jouait régulièrement en famille et j’aimais ça. En grandissant, j’ai délaissé les jeux car la dimension compétitive ne me convenait plus. Ce n’est qu’une fois adulte, en découvrant les jeux coopératifs, que j’ai eu un déclic. Je prends désormais beaucoup de plaisir à jouer et à découvrir de nouveaux jeux, car je sais maintenant reconnaître les mécanismes de jeu qui me plaisent, et ceux qui vont me frustrer, me faire perdre patience voire m’énerver. »

Les différents types de jeux et mécanismes

Il existe plusieurs types de jeux – et plusieurs classifications pour les organiser. Pour y voir un peu plus clair, voici ceux que l’on retrouve le plus souvent :

Et parce que tous les jeux ne fonctionnent pas de la même façon, ils sont définis par des mécanismes que l’on peut regrouper en plusieurs catégories :

  • La stratégie (le jeu propose plusieurs façons d’atteindre l’objectif final ; à chaque joueur de trouver la tactique qui lui correspond le mieux pour gagner avant ses adversaires) : Risk, 7 Wonders,
  • La mémoire (vous rappeler de différents éléments au cours de la partie sera essentiel pour gagner) : When I dream, Time’s Up
  • Les connaissances (questions, quizz en tous genres : votre culture générale sera mise à rude épreuve) : Trivial Poursuit, Burger Quizz
  • Le bluff et la psychologie (faites-vous passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas et entrez dans la tête des autres joueurs afin de tourner la partie à votre avantage) : Poker, Vérone, Saboteur
  • La gestion de ressources (commencez par collecter des ressources avant de les utiliser stratégiquement pour déclencher les actions qui vous feront gagner) : Citadelle, Catan, Splendor
  • Les réflexes et la rapidité (votre vivacité sera votre plus grande alliée pour des parties endiablées) : Time’s up, Gobbit, Speed
  • L’observation (faites appel à vos sens pour révéler ce que le jeu – ou les autres joueurs – vous cache) : Dixit, Escape from the Asylum, Le Lynx
  • La programmation (choisissez vos actions pour le tour suivant en anticipant celles de vos adversaires ; les dès sont jetés, il ne vous reste plus qu’à regarder les actions se dérouler) : Edgar et Lucien
  • Le contrôle de zone (gagnez du terrain et monopolisez le plus de territoires possible pour montrer votre supériorité à vos adversaires) : Small World, Risk, Les aventuriers du Rail
  • Le déplacement (avancez de case en case sur le plateau mais attention à ce qu’il peut vous arriver lors de vos déplacements !) : Jumanji, Jeu de l’oie, Magic Maze
  • La déduction (amassez les indices et confrontez-les pour trouver LA solution gagnante): Dixit, Concept, Mysterium, Hanabi, Scotland Yard
  • La coopération (ensemble contre le jeu, travaillez en équipe pour atteindre votre objectif commun !) : Raxxon, Escape from the Asylum, Pandemic, Andor, The Game

Comme vous pouvez le constater, certains jeux rentrent dans plusieurs catégories et utilisent plusieurs mécanismes de jeu. En comprenant mieux comment fonctionne le jeu, cela permet de se projeter dans le moment qu’on va passer, pour savoir s’il y a des chances qu’il nous plaise ou non avant de l’acheter ! Comprendre ces différences permet aussi de se réconcilier avec l’univers des jeux de société si l’on a eu une mauvaise expérience, en découvrant d’autres types de jeux 😃

Témoignage du Mauvais Perdant : « À chaque type de jeu son occasion : tout dépend des gens avec qui on joue, de l’ambiance du moment et de l’état d’esprit dans lequel on se trouve. J’aime autant sortir un petit jeu d’ambiance pour animer un apéro entre collègues après le boulot, qu’un bon jeu de cartes pour digérer après un repas de famille, mais aussi des gros jeux de plateau pour des parties entre copains qui durent des heures et nous font des souvenirs inoubliables. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :